Dialysistech.org
Image default
Actualités

Parents : à quelles aides avez-vous le droit pour votre enfant ?

Entretenir une grossesse jusqu’à la naissance nécessite certaines dépenses importantes. S’occuper de l’enfant pendant ses premiers mois constitue aussi une charge supplémentaire pour les parents ayant des revenus modestes. Alors, pour aider ceux-ci à mieux faire face à ces dépenses, plusieurs aides ont été mises en place. Vous pouvez les découvrir ici.

La prime à la naissance

La prime à la naissance est l’aide la plus populaire en matière de soutien financier aux jeunes parents. Attribuée sous conditions de ressources, celle-ci a un plafond de 947,34 euros par enfant. Si vous avez des jumeaux, vous obtiendrez le double de ce montant. Vous pouvez vous servir du simulateur pour déterminer avec exactitude la somme à laquelle vous avez droit.

La prestation partagée d’éducation de l’enfant

Cette aide est destinée à ceux qui envisagent de stopper ou réduire leur activité professionnelle afin de prendre soin de leur enfant. Toutefois, il existe certaines conditions d’éligibilité. En effet, il faut que l’âge de l’enfant soit en dessous de 3 ans. Aussi, le parent doit avoir validé au minimum 8 trimestres de cotisations de vieillesse. Le montant de l’allocation varie aussi selon un certain nombre de critères.

L’allocation de base de la Paje

L’allocation de base de la Paje est une aide attribuée par la Caf. Les parents y ont droit jusqu’aux 3 ans de l’enfant, et ce de façon mensuelle. Les ressources du ménage et l’effectif d’enfant que vous avez à charge représentent les critères qui permettent de définir le montant que vous recevrez. Toutefois, retenez que son plafond mensuel est de 171,74 euros.

Le complément de libre choix du mode de garde

Pour les parents qui souhaitent faire garder leur enfant, surtout en raison du travail, il existe une aide spécifique à laquelle ils ont droit. Il s’agit du complément de libre choix du mode de garde. Ce dernier est accessible jusqu’aux 6 ans de votre enfant, et ce peu importe l’option de garde que vous avez choisi.

Par ailleurs, l’aide financière individuelle de la CPAM pour la grossesse figure aussi parmi ces dispositifs de soutien. Elle est notamment destinée aux femmes enceintes qui ont d’importants problèmes de santé.

Autres articles

Critères de choix d’une agence de pompes funèbres à Lyon

administrateur

Le cannabis légal

sophie

Aperçu sur les bienfaits de l’aquagym

Odile

Quelques conseils pour perdre du ventre

Ines

Quels sont les différents distributeurs de médicaments en France ?

Emmanuel

Un test ADN, pour quoi faire ?

Odile