Dialysistech.org
Image default
Santé Médecine

Facettes dentaires en résine : tout savoir

Les facettes dentaires en résine composite sont fabriquées directement sur les dents du patient en appliquant de la résine sur la partie visible et en la façonnant jusqu’à obtenir l’apparence souhaitée. Les facettes dentaires en résine consistent en une fine couche de résine synthétique conçue pour adhérer parfaitement à la dent.

Ces facettes dentaires en résine sont nettement moins chères que celles fabriquées à partir d’autres matériaux tels que la céramique (veneers) et ont une durée de vie comprise entre 5 et 7 ans. En ce qui concerne les facettes dentaires, la résine et la céramique sont parmi les matériaux les plus utilisés et il appartiendra à chacun de choisir celui qui répond le mieux à ses besoins.

Si vous optez pour des facettes en résine, il est fortement recommandé de consulter votre chirurgien – dentiste au moins une fois tous les 6 mois pour vérifier l’état de vos facettes et de suivre une séance d’hygiène bucco-dentaire professionnelle.

Les facettes dentaires en résine n’endommagent pas les dents et servent de couverture. Ils sont généralement utilisés pour les éléments dentaires qui nécessitent une intervention esthétique qui ne peut être résolue d’aucune autre manière, comme un défaut de forme, de position ou de couleur.

Avant l’application effective de la facette, la dent doit cependant subir une préparation dite de surface, qui est dans certains cas si peu invasive qu’elle est réversible. Dans certains cas, il est même possible d’insérer des facettes en résine, en céramique sans même toucher la dent. Ce traitement permettra de s’assurer que les facettes dentaires adhèrent parfaitement à la surface de la dent.

Il s’agit d’une opération totalement indolore qui ne nécessite même pas l’utilisation d’un foret ou d’une anesthésie. En bref, lorsqu’il s’agit de facettes dentaires, la résine ou la céramique peuvent faire la différence et notre conseil est d’accepter l’avis de votre dentiste pour faire le bon choix.

1 – Pourquoi les choisir ?

Les facettes dentaires en résine sont un traitement cosmétique très sûr et peu agressif. Ils sont utilisés pour améliorer la couleur, la forme et la taille de la dent et sont recommandés en particulier aux patients qui veulent améliorer leur sourire et éliminer certaines anomalies des dents ou certains petits défauts. Les facettes dentaires fabriquées dans ce matériau sont placées directement sur les dents, une par une.

C’est donc le traitement le plus efficace en cas de défauts mineurs, de dents tordues, tachées ou endommagées. Les facettes en résine ne sont pas recommandées pour les patients qui souffrent de caries, car elles ne peuvent que cacher le problème sous-jacent et permettre à l’infection de progresser. Les personnes souffrant de bruxisme devraient également éviter d’utiliser des facettes dentaires en résine, car la friction du frottement des dents pourrait ruiner la facette.

2 – Avantages et inconvénients

Les facettes dentaires en résine présentent des avantages et des inconvénients. Par exemple, si l’on considère pour les facettes dentaires en résine les coûts et les dépenses à supporter, sachez que ce type de facettes est certainement moins cher que les alternatives et que la résine composite est certainement un matériau beaucoup moins cher que la céramique.

Il s’agit d’un traitement esthétique très rapide à réaliser et si la facette est abîmée, vous pouvez facilement la retoucher en allant chez le spécialiste. L’un des inconvénients des facettes dentaires en résine est qu’ils ne durent pas aussi longtemps que la céramique, car les facettes dentaires en résine doivent être remplacées tous les 5 ou 7 ans. Le conseil est de toujours aller régulièrement chez le dentiste pour vérifier l’état des facettes dentaires.

Au fil des ans, il est inévitable que les facettes en résine perdent leur couleur et leur brillance. Il est toutefois possible de suivre quelques étapes pour prolonger la vie de la résine des facettes dentaires. Par exemple, vous devez toujours suivre une hygiène buccale stricte et donc vous brosser les dents trois fois par jour et passer le fil dentaire.

Vous devrez être très prudent lorsque vous mangez des os, des pelures ou des graines ou lorsque vous mangez des aliments durs comme une pomme pour essayer de ne pas abîmer les facettes de résine. De plus, les facettes dentaires fabriquées dans ce matériau ont tendance à se tacher en raison de la consommation de vin, de tabac, de café et de fruits rouges.

3 – Que faire en cas de rupture ?

En cas de rupture des facettes, il peut être possible de les réparer sans avoir à les retirer des dents du patient. Selon le cas, le dentiste peut décider d’ajouter plus de résine afin de dissimuler le défaut. La résine sera ensuite remodelée, ce qui lui donnera la même forme que la dent d’origine. La rupture est difficile mais toujours possible et le choix de facettes dentaires veneers réduira considérablement cette possibilité.

4 – Quand elles sont recommandées ?

Mais à quelles occasions serait-il utile de choisir spécifiquement des facettes dentaires en résine ? Par exemple, pour corriger des altérations mineures de la couleur, de la forme et de la taille de la dent ou pour corriger des défauts dentaires chez les jeunes patients, car les facettes en résine sont plus faciles à enlever que celles en céramique.

En outre, au fil des ans, les dents peuvent changer de couleur et il sera donc nécessaire de changer la facette dentaire. Notre conseil est d’évaluer les facettes en résine même après l’orthodontie. En fait, grâce aux facettes, il sera possible de terminer le traitement en laissant une prothèse parfaitement alignée et symétrique. En bref, si l’on parle de facettes dentaires, la résine ou la céramique peuvent faire la différence et le secret sera de choisir le matériau le plus approprié en fonction de la situation.

5 – Contre-indications des facettes dentaires

Les facettes dentaires en résine sont-elles compatibles avec n’importe quel patient ? La réponse est malheureusement négative. Comme pour les autres types de soins dentaires, le patient doit remplir un certain nombre de conditions pour pouvoir utiliser des facettes. Compte tenu du fait que l’insertion de ce type de facettes est très populaire aujourd’hui, il est temps de connaître en détail toutes les contre-indications. Par conséquent, nous allons essayer d’expliquer quels sont les sujets qui ne pourront pas y recourir.

Malheureusement, tout le monde ne peut pas les utiliser, par exemple les personnes qui souffrent de bruxisme, une maladie qui entraîne l’habitude de serrer et de grincer des dents, ne pourront pas les utiliser. Il en va de même pour tous les cas d’altération grave de l’émail dentaire, car la surface d’adhérence de l’émail ne sera pas suffisante pour insérer la “lame” de céramique. Si l’on parle de facettes dentaires, les contre-indications et les risques éventuels sont très importants à analyser afin de comprendre si cette solution spécifique peut être utilisée en toute sécurité ou non. Nous poursuivons cette liste en parlant d’autres contre-indications des facettes dentaires qui sont malheureusement assez courantes.

Dans ce cas, nous n’allons pas nous référer, comme pour le bruxisme, aux personnes qui ne pourront pas utiliser les facettes, mais aux catégories pour lesquelles leur utilisation n’est pas recommandée. Quant aux facettes dentaires, voici les contre-indications auxquelles vous devez prêter une attention particulière pour éviter de vous retrouver dans des situations désagréables :

  • Les patients qui pratiquent une mauvaise ou insuffisante routine liée à l’hygiène bucco-dentaire ;
  • Les patients qui ont plus d’une cavité buccale ;
  • Les patients qui pratiquent des sports de contact sans utiliser de protection buccale
  • En cas d’occlusion croisée antérieure, c’est-à-dire lorsque les dents inférieures mordent sur les pièces supérieures, un traitement orthodontique sera nécessaire avant la pose de facettes dentaires ;
  • Pour clore un grand diastème. Dans ces cas, des facettes en céramique sont utilisées pour cacher le grand espace entre les dents supérieures, cependant, le diastème ne se fermera pas car les dents seraient trop grandes ;
  • Dans les cas où le problème peut être résolu en utilisant une résine composite.

Comme nous l’avons vu, nous sommes confrontés à un ensemble très varié de contre-indications et nous avons donc besoin de l’attention et du diagnostic d’un spécialiste avant de décider d’opter pour des facettes dentaires en céramiques comme alternative esthétique.

Malgré ces contre-indications, il convient de noter que de nombreux patients peuvent réussir ce simple procédé qui consiste à insérer de fines plaques de résine qui sont cimentées dans l’émail dentaire. Pour toutes ces raisons, nous pouvons dire que la pose de facettes en résine est l’une des procédures les plus populaires dans le domaine de la dentisterie esthétique aujourd’hui.

Toutefois, elle est concurrencée par la facette veneers qui a commencé à gagner la confiance des personnes souhaitant avoir un sourire radieux durant de longues années. De plus cette technique est incluse dans le processus d’un soin dentaire très connu, à savoir le Hollywood Smile ou le Smile Infinity, pratiqué en Turquie ou en Hongrie.

De toutes les manières, il est indispensable de consulter votre chirurgien -dentiste pour vous orienter vers le bon choix et vers la bonne technique.

Autres articles

Quels sont les moyens de prévention contre le coronavirus ?

Irene

Zoom sur les avantages de prendre de la spiruline

Ines

Importance et utilité de la voyance sur la santé

Odile

Comment effectuer la désinfection en milieu médical ?

administrateur

Pourquoi recourir au massage à quatre mains ?

Odile

Arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique

administrateur