Dialysistech.org
Santé Médecine

Comment prévenir les effets de l’âge au quotidien ?

Dans un pays comme la France, l’espérance de vie est aujourd’hui 3 fois supérieure à celle d’il y a 250 ans ; c’est dire à quel point notre qualité de vie s’est améliorée. Cependant si la longévité est de nos jours un fait commun, elle aura plus de sens si l’on vieillit bien, notamment en conservant nos fonctions motrices et cognitives. Comment ? Petit tour d’horizon sur les recommandations des experts anti-âge.

Il n’y a pas de solution miracle, la prévention des effets de l’âge passe en premier lieu par une alimentation saine. L’on a tous entendu parler des bienfaits du régime crétois, ou du régime d’Okinawa. A ce titre, une alimentation anti-âge se basera sur 7 points principaux :

  • manger moins riche en calories, cela réduit la synthèse des radicaux libres
  • augmenter la ration « fruits et légumes »
  • préférer les huiles mono-insaturées aux graisses saturées (viandes, fromages) et aux graisses hydrogénées (margarine, pâte à tariner)
  • privilégier les poissons sans pour autant éliminer la viande rouge
  • faire l’impasse sur les aliments raffinés (sucres, farines)
  • 1,5 l par jour : eau fraîche, infusion, thé, jus
  • diminuer les excitants (alcool, café)

Les nutriments anti-âge qui agissent sur la santé

effets de l'âge

En sus de ce régime anti-âge, mettre l’accent sur certains aliments peut vous aider à prévenir certains problèmes en particulier. En effet, beaucoup d’études ont mis en avant l’incidence de certains aliments sur certaines fonctions de l’organisme.

Les alliés de la mémoire : l’œuf, les graines de lin, le saumon, la myrtille, l’açai, les légumes verts feuillus, les noix, le bleuet, les crucifères, l’huile d’olive.

Conserver une bonne vue : la myrtille, la betterave, la cerise, l’abricot et la citrouille, mais aussi les graines de sésame et l’œuf.

Prévenir les risques cardio-vasculaires : l’huile d’olive, de lin et de colza, les poissons gras (2 fois par semaine), le thé vert, le raisin, papaye, avocat, banane, fenouil, brocoli, l’ail.

Booster ses défenses immunitaires : selon des études menées au USA, les crucifères et notamment le brocoli, auraient des propriétés régénérant sur un système immunitaire en déclin. Autrement, varier les fruits et légumes au top des antioxydants, le bleuet, les baies.

Prévenir l’ostéoporose : outre le calcium, votre corps aura besoin de vitamine D. Focus sur le lait de soja, les laitages allégés, le yaourt au bifidus, les épinards, la pomme, les huîtres, le gingembre, le hareng et l’huile d’olive.

Prévenir les problèmes articulaires : privilégier le thé blanc, l’avocat, la pomme, le persil, les noix, les huiles et graines de sésames, l’huile d’olive et les poissons gras.

Prévenir les effets de l’âge: rester actif pour rester jeune

L’on sait que l’exercice physique est primordial pour se maintenir en bonne forme, et c’est d’autant plus vrai après la quarantaine où l’on commence à subir une perte de densité musculaire et où notre charpente osseuse fragilise. Pratiquer régulièrement une activité physique permet de prévenir ces involutions, mais aussi selon certaines études, de prévenir le déclin immunitaire. Il a été prouvé que 3 km de marche quotidienne diminue le taux de mortalité. Et selon une étude suédoise, jouer golf permettrait de vivre cinq de plus.

Related posts

Ce qu’il faut savoir sur l’augmentation mammaire?

Odile

Bien choisir son sommier pour soulager ses maux de dos

Tamby

Conseils pour une rhinoplastie à Lyon : faire appel à la chirurgie pour être bien dans sa peau.

administrateur