Dialysistech.org
test de paternité
Santé Médecine

Comprendre les différents types de test de paternité

Notez cet article

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles une personne souhaite effectuer un test de paternité. C’est l’un des seuls moyens de vérifier de manière concluante si un homme est le père biologique d’un enfant. Bien que ces tests ne soient pas précis à 100%, les deux types de tests de paternité standard proposés aujourd’hui ont une plage de précision très élevée, allant de 90 à 99%.

Comment effectuer un test de paternité

Pour qu’un test de paternité puisse être effectué, trois échantillons de sang ou d’ADN doivent être prélevés. Un échantillon de l’enfant, un échantillon du père et un échantillon de la mère. Les tests de prélèvement de tissus ADN et les tests de paternité de prélèvement sanguin permettent d’avoir un résultat très précis. Pour les tests adn de paternité sur les enfants, il est préférable de prélever l’échantillon d’ADN après sa naissance. Il est aussi possible d’effectuer un test que lorsque l’enfant a atteint l’âge de la maturité ou même à l’âge adulte. Les tests de paternité effectués réalisés à l’âge adulte sont souvent utilisés à des fins juridiques. Cela peut être le cas avec des testaments contestés ou pour prouver son patrimoine.

test de paternité

Cependant, dans certains cas, il arrive que les parents souhaitent établir la paternité avant la naissance de l’enfant. C’est ce qu’on appelle le test de paternité prénatal. Cela peut comporter des risques pour l’enfant et peut être une procédure coûteuse. C’est pour cette raison qu’il est généralement recommandé d’attendre la naissance de l’enfant pour effectuer un test de paternité. À moins qu’il y ait des raisons importantes justifiant la réalisation d’un test de paternité prénatal, les professionnels de la santé déconseille le test de paternité postnatal afin d’éviter tout risque pour l’enfant.

 

Tests de paternité pré-natal

Le seul test de paternité disponible pour les patients prénatals présentant un risque moindre est le test de paternité prénatale non invasive (NIPP). Ce test peut être effectué à tout moment après 8 semaines de grossesse. Pour le test prénatal, le NIPP est considéré comme le test de paternité prénatal le plus précis et le plus sûr. Ce test Adn de paternité est effectué en utilisant le sang de la mère. En effet le sang du bébé fait partie du sang de la mère, il donc possible d’isoler les différents ADN de cet échantillon. Les scientifiques n’ont donc qu’à séparer l’ADN de l’enfant de celui de la mère pour établir la paternité.

Tests de paternité sanguin standard et tests de paternité ADN

Les tests sanguins et l’ADN sont utilisés aujourd’hui pour les tests de paternité. Cependant, le plus précis des deux tests est le test ADN, qui peut impliquer des échantillons de sang ou des échantillons de tissu. La raison pour laquelle l’ADN est considéré comme le meilleur test est parce que l’ADN est une empreinte digitale unique d’un individu et est présent dans chaque cellule du corps humain. En revanche, les tests sanguins de paternité plus anciens ne peuvent prouver que la probabilité de paternité. Le test de paternité du sang le plus largement utilisé est le test des antigènes des leucocytes humains (HLA). Il est précis à 95% pour ce qui est d’exclure les fausses déclarations de paternité, mais n’est pas aussi probant pour prouver la paternité.

 

Comme l’ADN est unique à 100% pour chaque personne, il s’agit d’un moyen beaucoup plus précis de tester la paternité. Lorsqu’un test ADN est effectué, trois échantillons sont prélevés. L’ADN pour un test de paternité provient d’échantillons de la mère, du père et de l’enfant. Une fois que cela est réalisé, les résultats sont analysés dans un laboratoire de test ADN. L’analyse est très concluante car chaque enfant reçoit la moitié de son ADN de sa mère et l’autre moitié de son père. L’ADN prélevé sur l’enfant sera déterminant si l’ADN du père existe chez l’enfant jusqu’à une précision de 99,9%.

 

Related posts

Être enceinte signifie vivre avec attention

Irene

Les bonnes raisons de choisir un gant en latex

Ines

Oreiller ergonomique : quel impact sur le sommeil ?

Journal