Dialysistech.org
Image default
Sexologie / Couple

La psychothérapie pour traiter le trouble du masochisme sexuel

Le masochisme sexuel appartient à la catégorie des troubles sexuels appelés paraphilies. Ces dernières impliquent des fantasmes, des envies ou des comportements récurrents qui peuvent causer du tort à soi-même ou à autrui. Le masochisme sexuel fait référence à la pratique ou au désir fréquent d’être battu, humilié ou soumis à une autre forme de souffrance, entraînant une satisfaction sexuelle. Voici les symptômes et les causes de ce trouble ainsi que le traitement recommandé.

Symptômes du masochisme sexuel

Le comportement sexuel masochiste se manifeste généralement au début de l’âge adulte et commence parfois par un jeu masochiste ou sadique durant l’enfance. Pour être diagnostiqué avec un trouble du masochisme sexuel, l’individu doit éprouver fréquemment une excitation sexuelle intense après avoir été torturé. En outre, la condition doit avoir duré depuis au moins six mois et causé des difficultés importantes sur le plan socioprofessionnel ou dans d’autres domaines de la vie.

L’usage intensif de la pornographie impliquant le fait d’être martyrisé physiquement ou émotionnellement est parfois une caractéristique associée à la maladie. Les personnes atteintes de ce trouble manifestent généralement de l’anxiété, de la culpabilité et de la honte. En même temps, elles développent des pensées obsessionnelles au sujet de l’engagement dans le masochisme sexuel.

Causes du masochisme sexuel

Il n’y a pas de théorie universellement acceptée expliquant le masochisme sexuel. Certains pensent que le comportement masochiste devient associé et inextricablement lié au comportement sexuel. Une autre théorie suggère que le comportement sadomasochiste est une forme d’évasion. En réalisant leurs fantasmes masochistes, ces personnes se sentent différentes.

Aussi, les théories psychanalytiques estiment que des traumatismes de l’enfance peuvent se manifester plus tard dans un trouble paraphilique comme le masochisme sexuel. A savoir que si une personne a des tendances masochistes mais n’éprouve aucune détresse et est capable de réaliser d’autres objectifs personnels, elle ne sera pas diagnostiquée comme ayant un trouble. Pensez à consulter rapidement un sexologue à Auderghem si votre attrait pour le masochisme sexuel vous perturbe.

Psychothérapie : le meilleur traitement pour le masochisme sexuel

Le traitement du trouble sexuel masochiste implique généralement une psychothérapie et des médicaments. La psychothérapie peut avoir pour objectif de découvrir et de résoudre la cause sous-jacente du comportement qui cause la détresse. Les thérapies cognitives comprennent la restructuration cognitive et l’entraînement à l’empathie.

La restructuration cognitive implique la correction des croyances d’un patient qui pourraient l’amener à agir sur des pensées néfastes. La thérapie cognitivo-comportementale peut également aider une personne à acquérir les compétences nécessaires pour gérer ses pulsions sexuelles de manière plus saine. Parmi les autres stratégies, on peut citer :

  • la thérapie par aversion
  • les techniques de désensibilisation
  • l’usage de divers médicaments
  • les antidépresseurs.

L’asphyxiophilie : un type répandu de masochisme sexuel

L’asphyxiophilie est un type de masochisme sexuel dans lequel une personne reçoit une satisfaction sexuelle en ayant la respiration coupée. Alors que certaines personnes pratiquent cet acte avec des partenaires, d’autres préfèrent s’asphyxier quand elles sont seules. Ce qui peut entraîner la mort accidentelle.

Autres articles

Comment faire face à une baisse de libido ?

administrateur

Les avantages d’un site de rencontre pour les célibataires

Irene

Comment réussir dans les sites de rencontre ?

Claude

Les principaux avantages de consulter un sexologue

Odile

Des problèmes en amour ? Les sites de rencontre comme solution rapide

Claude

Internet, un excellent outil pour trouver l’amour

Ines