Dialysistech.org
Image default
Vie pratique

Comment accompagner un proche en état de dépression ?

Quand un membre de la famille, une amie ou une personne qu’on aime déprime, il est normal de vouloir apaiser sa souffrance. Mais parfois, après avoir épuisé nos ressources, on se sent impuissant et démuni face à la dépression d’un proche. Cependant, au lieu de l’abandonner à son triste sort, il vaut mieux faire appel à un professionnel. Et dans tous les cas, vous aurez votre propre rôle à jouer pour l’aider à sortir de sa dépression.

Se renseigner sur la dépression

Pour accompagner une personne dépressive, il faut l’aider dans son traitement et lui donner de l’affection. Mais avant tout, il faut reconnaître les différentes caractéristiques de ce trouble :

• les causes probables

• les signes et les symptômes

• les conséquences

• les traitements et accompagnements existants

• les conseils pratiques pour y faire face

Donc, faites des recherches en ligne, lisez des livres et discutez-en avec des professionnels en santé mentale pour savoir comment réagir face à une personne dépressive et quels comportements adopter pour lui venir aide.

Lui offrir un soutien inconditionnel

Vous aurez besoin de nerfs d’acier et d’une forte motivation pour assister un dépressif. Il sera impossible d’aider quelqu’un si l’on n’est pas disposé mentalement à lui consacrer son attention. Soyez patient et persévérant pour ne pas céder à la pression si le trouble dépressif persiste. Autre condition pour bien soutenir un dépressif : se sentir bien soi-même. Si vous n’êtes pas bien dans votre peau et dans votre tête, comment pourriez-vous aider une personne en détresse émotionnelle ? Montrez-lui le bon exemple tout en l’encourageant, en la consolant et en la rassurant.

L’emmener chez un thérapeute bien réputé à Paris

Lorsque la dépression est grave ou latente, un traitement médicamenteux et thérapeutique peut être incontournable. Mais, seuls les médecins et les psychothérapeutes seront à même de décider du type de traitement adapté au patient. Donc, incitez le dépressif à consulter un médecin et à lui demander de lui recommander un bon thérapeute. Toutefois, avant de commencer des séances de thérapie, il faudra trouver un professionnel qui met le dépressif à l’aise. Il est essentiel que les deux s’entendent bien et établissent une relation de confiance et de respect mutuel pour aller au fond des choses et définir la stratégie à suivre pour guérir le mal. A noter que plus le trouble dépressif ne sera pris en charge tôt, plus le patient sera en mesure de s’en sortir sans trop de dommages.

Se faire aider soi-même

Un dépressif est souvent irritable et d’humeur changeante. Il est donc courant que les personnes en dépression soient difficiles à vivre et blessants dans leur propos ou dans leurs agissements. Quand cela arrive, il faut savoir se mettre en retrait et se contenir soi-même pour éviter d’aggraver la situation. Mais pour ne pas vous attrister et vous sentir frustré par les paroles et les gestes offensants du dépressif, apprenez comment réagir en vous renseignant auprès d’autres personnes qui ont vécu la même expérience ou d’un coach en relations interpersonnelles. Accompagner un proche dépressif est une grande responsabilité. Donc n’hésitez pas à demander de l’aide pour savoir comment vous y prendre.

Autres articles

Les équipements nécessaires en laboratoire

Irene

Femmes enceintes : quel type de massage ?

sophie

Quelle température et quel taux d’humidité pour la chambre de bébé?

Irene

Assurer vos déplacements avec soins grâce à taximedical.fr

Ines

Le droit de la famille : tout savoir

Irene

L’apprentissage du braille survivra-t-il face au numérique ?

administrateur