Dialysistech.org
Image default
Santé Médecine

Coronavirus : comment faire pour ne plus se toucher le visage ?

Le virus responsable du covid-19 pénètre dans le corps humain à travers le nez, les yeux et la bouche. Il convient donc de ne jamais se toucher le visage pour se protéger du coronavirus. Toutefois, cela n’est pas si facile vu que ce geste est une habitude, voire un réflexe, chez tout individu. Or, il n’est pas impossible de l’éviter. Voici des astuces pour limiter les petits gestes inconscients entre les mains et le visage.

Porter un masque

Selon une étude réalisée aux États-Unis, une personne touche son visage au moins 3 000 fois par jour. Malheureusement, ce réflexe doit être évité pendant cette période de crise sanitaire, vu que les yeux, le nez et la bouche sont les portes d’entrée du virus. Le meilleur moyen est donc de porter un masque. Celui-ci n’aide pas uniquement à ne pas se toucher le visage, mais permet également de se protéger contre le virus en question. Le port de masque, tel que le FFP2, le masque chirurgical ou en tissu, évite en effet d’émettre ou de recevoir des fluides comme les salives. Ainsi, il protège le visage des gouttelettes pouvant être porteuses du virus.

Les types de masques sont nombreux. Ils ont tous été créés pour apporter une protection, même s’ils ne permettent pas de couvrir la totalité du visage. Ils réduisent le fait de vouloir toucher ce dernier fréquemment. Les masques chirurgicaux sont utilisés par les professionnels de la santé, comme les infirmiers, les docteurs, etc. Ils empêchent la projection des sécrétions des voies aériennes qui risquent de contenir le coronavirus. Ils sont d’une grande protection pour soi-même et pour autrui. Ces professionnels de la santé sont d’ailleurs ceux qui doivent porter une visière de protection faciale. La plupart des citoyens, eux, portent des masques filtrants du type FFP2. Grâce à leur forme exceptionnelle, ces derniers empêchent de frôler le visage. Néanmoins, ils sont à jeter à la poubelle après 8 heures d’utilisation. La population peut également opter pour les masques en tissu qui doivent être lavés après chaque usage. Les modèles antipollutions ne sont pas recommandés en cette période. Ils aident à se protéger des bactéries, certes, mais pas du virus.

Adopter les gestes et les méthodes qui sauvent

Les gestes barrières définis par l’OMS et le gouvernement sont également de bons moyens pour protéger le nez, la bouche et les yeux du virus. Il est donc conseillé de se laver les mains le plus souvent possible avec de l’eau et du savon ou du gel hydroalcoolique. Cela empêche, en effet, la contamination si une personne touche accidentellement son visage. À noter qu’éviter à 100% le contact main-visage n’est pas une évidence.

La méthode de relaxation de Jacobson s’avère en outre d’une grande utilité pour éviter de toucher son visage avec les mains afin de lutter contre cette pandémie. Elle consiste, en effet, à contracter des muscles pour les fatiguer et les détendre. Il convient de répéter ce processus pour pouvoir ressentir une sensation de détente. Si un individu sent qu’une quelconque partie de son visage est fatiguée ou détendue, il peut le contracter plusieurs fois sans devoir le toucher.

Autres articles

Oreiller ergonomique : quel impact sur le sommeil ?

Journal

Quelles habitudes faut-il adopter au cours d’une grossesse?

Tamby

Pertes auditives : les essentiels à connaitre avant d’aller consulter

administrateur

Prenez garde aux punaises de lit

Philippe

Quelles douleurs sont soignées par la magnétothérapie ?

administrateur

Migraine : attention à l’automédication

administrateur