Dialysistech.org
Image default
Santé Médecine

Implants capillaires : tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer

L’alopécie chez l’homme mène bien souvent à une calvitie irréversible. Source de beaucoup de complexes, notamment lorsque les premiers symptômes apparaissent entre 20 et 35 ans, ce problème très répandu n’a pour le moment aucun remède médicamenteux connu. La seule solution durable et efficace consiste à se faire des implants capillaires. Cependant, il en existe plusieurs types. Petit tour d’horizon de la question.

Les différents types d’implants capillaires

Globalement, il existe deux types d’implants capillaires et les deux sont appelés médicalement : greffe d’implants capillaires. La première solution consiste à prélever des zones entières de l’épiderme là où elle est encore couverte de cheveux pour les réimplanter dans les zones dégarnies. C’est la solution la moins coûteuse, mais aussi la moins efficace. Les bulbes ne sont pas implantés un à un, résultat beaucoup d’entre eux risquent de ne pas prendre.

La seconde option consiste à pratiquer une greffe beaucoup plus précise. On prélève les cheveux un à un dans la zone donneuse et on les implante toujours un à un sur la zone dégarnie. C’est une méthode efficace dont les résultats sont à voir ici. On implante généralement 3 000 cheveux par session et la greffe complète prend environ onze mois. Le résultat est durable et naturel.

Pourquoi les implants capillaires coûtent cher ?

Il est fréquent que les hommes qui souhaitent se faire des implants capillaires se plaignent du prix qu’ils peuvent coûter. Pourtant, il est essentiel de ne pas se tourner vers une solution trop bon marché. De mauvais implants peuvent laisser d’importantes cicatrices sur le crâne en plus de mal fonctionner. Vous vous retrouverez sans cheveux, sans votre argent, et avec des cicatrices.

Si les greffes de qualité coûtent cher, c’est parce qu’elles utilisent des techniques très innovantes et donc coûteuses. Par exemple, de plus en plus de cliniques utilisent des robots spécialisés pour effectuer des greffes. Ces robots sont extrêmement précis, ce qui permet d’obtenir une implantation très épaisse et une chevelure naturelle.

Les produits antichute sont-ils efficaces ?

Certains produits pour lutter contre la chute des cheveux sont efficaces. Si votre calvitie n’est pas complète, votre médecin vous conseillera d’utiliser ces produits après une greffe. Cela permettra de ralentir l’alopécie et de vous éviter d’avoir à nouveau besoin d’une greffe trop rapidement.

Néanmoins, ne croyez pas les publicités qui vous vendent des produits miracles contre la calvitie. L’alopécie est un caractère génétique auquel vous ne pouvez pas échapper. Si l’environnement peut accélérer la chute des cheveux, ce sont vos gènes qui la provoquent. Ne vous ruinez donc pas en faux produits miracles, car seuls les implants fonctionnent vraiment.

Autres articles

Coronavirus : comment faire pour ne plus se toucher le visage ?

Odile

Comment les fenêtres peuvent influer sur notre santé ?

Christophe

Pourquoi prendre conscience des risques liés à une chirurgie esthétique ?

administrateur

Top 3 des choses à faire pour rester en bonne santé

Odile

Zoom sur les avantages de prendre de la spiruline

Ines

Focus sur les dents de sagesse

sophie