Dialysistech.org
Image default
Santé Médecine

La cryolipolyse Nice aide à enlever le gras

La liposuccion risque d’être détrônée par la cryolipolyse Nice qui est une toute nouvelle méthode consistant à utiliser le froid pour en venir à bout des amas de graisse. Elle ne nécessite ni anesthésie ni bistouri et est parfaitement non-invasive.

Comment la cryolipolyse a-t-elle vu le jour ?

Le premier lien entre la perte de graisse et le froid a été fait par des médecins américains dans les années 70. En effet, en cette période, manger des esquimaux était conseillé aux enfants lorsque ceux-ci souffraient de douleurs dentaires et ces derniers ont développé des fossettes.

Dix ans après, le résultat d’une étude a démontré le développement d’une panniculite au froid chez les cavalières montant à cheval à califourchon. La fonte de la graisse sous-cutanée est provoquée par cette pathologie qui est le résultat des frottements des jambes en plus de la très basse température. Pour approfondir le phénomène, le chercheur Rox Anderson et le Docteur Dieter Manstein, qui sont des spécialistes du Wellman Center for Photomedicine de l’Université d’Harvard, ont effectué de nombreuses observations et publié leurs études scientifiques.

Comment la cryolipolyse marche-t-elle ?

La cryolipolyse Nice consiste à reproduire l’effet du froid pour amorcer une apoptose (mort naturelle des cellules graisseuses) sur les rondeurs localisées. Si 25 % des adipocytes mortes sont évacuées par le système lymphatique, durant les 3 mois suivant la séance, les autres se condensent en réduisant l’épaisseur de la couche adipeuse.

Les zones qui peuvent être ciblées par la cryolipolyse

• Le ventre et les “poignées d’amour”.
• Le double menton.
• Les cuisses : face interne/externe.
• Le dos : “ailes d’anges”.
• Les fesses : “culotte de cheval”, plis sous-fessiers.
• Les bras : face interne/externe.
• Les genoux.

Séance de cryolipolyse : comment marche-t-elle ?

Avant le Coolsculpting® proprement dit, qui consiste à aspirer pendant 35 minutes la zone choisie afin de la refroidir, le dermatologue ou médecin esthétique examine en amont la zone qui va être traitée. Il jugera également s’il est possible d’aspirer, à l’aide de l’applicateur, l’amas graisseux.

Après le retrait de l’applicateur, la peau sera entièrement congelée. Pour la réchauffer et détendre les tissus, elle sera massée.

Et après la séance ?

Pendant les quelques jours qui suivent la séance, une légère sensation d’inconfort et des courbatures peuvent être ressenties. D’une façon temporaire, des rougeurs ainsi que des œdèmes peuvent être également observés.

Reprendre le travail ou faire du sport est tout à fait possible, quelques heures ou quelques jours après la séance de cryolipolyse. Si cette dernière n’a pas été satisfaisante après la première séance, la même zone peut être retraitée sur une ou plusieurs séances.

Autres articles

Quelles sont les différents types de fleurs de CBD et pour quelles utilisations ?

Irene

Quels sont les avantages de la thérapie énergétique ?

Irene

Quel est le risque de triglycérides dans le sang?

Odile

Focus sur les dents de sagesse

sophie

Ostéopathie : quels bienfaits sur les douleurs au coccyx ?

administrateur

Coronavirus (Covid-19) : comment vous informer ?

administrateur