Dialysistech.org
Image default
Santé Médecine

Qu’est-ce qu’un ostéopathe DO/TO ?

Les raisons pour lesquelles un ostéopathe mentionne certaines appellations sur sa plaque semblent souvent ésotériques. Ainsi, la plupart d’entre nous ignorent ce que le titre « ostéopathe DO/TO » veut réellement dire. S’agit-il d’une spécialité particulière ? D’une école spécifique ? Rien de tout cela, on vous l’explique !

Un ostéopathe DO/TO qu’est-ce que c’est ?

Différentes législations sont apparues depuis 2002 pour encadrer le métier d’ostéopathe. Le titre d’ostéopathe DO/TO signifie en fait simplement que le praticien est bien titulaire d’un diplôme d’ostéopathie (DO) ou d’un titre d’ostéopathe (TO).

Pourquoi les ostéopathes tiennent-ils tant à ces appellations ? Non, ce n’est pas par snobisme, mais parce que le métier d’ostéopathe a très longtemps souffert d’une réputation sulfureuse. Pour les plus incrédules, il s’agissait d’une pratique s’apparentant davantage à des tours de passe-passe dignes des rebouteux qu’à une approche thérapeutique digne de ce nom.
Aujourd’hui, le titre d’ostéopathe DO/TO vient mettre un terme à ces équivoques en reconnaissant aux praticiens une existence officielle.

Un ostéopathe DO est un soignant officiellement titulaire d’un diplôme d’ostéopathe, émanant d’une école agréée par le ministère de la santé. Un minimum de 3 ans légal de formation est obligatoire pour obtenir le diplôme.
Un ostéopathe TO est lui titulaire d’un diplôme issu d’une des 11 écoles sélectionnées par décret en 2012 par le Ministère de la santé. Ces établissements délivrent leur formation en 5 ans et leur diplôme, reconnu au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles), correspond à un niveau d’études équivalent à un bac + 5, soit au Master.

Les spécialités de l’ostéopathie

Il est important de recourir aux soins d’un ostéopathe DO/TO, pour être sûr qu’il soit diplômé et répertorié sur le site de l’Union Fédérale des Ostéopathes de France (UFOF).
Pour plus de prudence, on choisit souvent ce soignant sur recommandations d’un médecin traitant ou d’un médecin spécialiste du trouble dont on souffre.

Quelles sont les garanties que vous offre un ostéopathe DO/TO ? Avec lui, vous êtes sûr de confier vos douleurs et vos articulations à un soignant qualifié.
Un simple DO ou diplôme d’ostéopathe comporte à lui-seul 4 grands fondements : enseignements théoriques, enseignements pratiques, pratique clinique et formation par la recherche. Un ostéopathe diplômé est un fin connaisseur de l’anatomie, des mécanismes physiologiques du corps et bien sûr, des manipulations ostéopathiques.
Le spectre des troubles pour lesquels on consulte un ostéopathe DO/TO est assez large, il se divise en 3 domaines :

  • crânien : avec les insomnies, stress, migraines, sinusites, vertiges…
  • viscéral : troubles de la circulation des membres inférieurs, asthme…
  • pariétal : tendinites, entorses, arthrose, sciatique, névralgie…

L‘ostéopathe intervient sur des troubles uniquement fonctionnels, ce qui exclut les maladies organiques nécessitant une intervention médicale, médicamenteuse et/ou chirurgicale. Il agit au niveau manuel, par le biais des manipulations dont il a acquis la maîtrise en formation. Il peut lui arriver aussi de manipuler avec d’autres parties de son corps, notamment s’il a besoin de s’appuyer contre le dos de son patient.

On distingue 4 grands types de manipulations :

  • les manipulations fonctionnelles, qui consistent à mobiliser des tissus de manière à ce qu’ils acquièrent une détente suffisante, et parviennent à se réparer d’eux-mêmes.
  • les manipulations viscérales, qui, comme leur nom l’indiquent, consistent à traiter le foie, la rate, les intestins…
  • les manipulations structurelles telles que les pressions et craquements pour débloquer certains points ;
  • les manipulations crâniennes, les plus délicates, notamment chez les bébés.

Si l’on n’est pas sûr du choix de son praticien, il est possible de s’en référer aux différents groupements et syndicats professionnels. Ces organismes garantissent le sérieux et le professionnalisme de leurs adhérents. Sur le blog https://www.sante-avenir.fr/, apprenez ce que l’ostéopathe fait pour vous lors d’un mal de dos.

Un ostéopathe peut être médecin, kiné ou infirmier, mais cela n’est pas automatique. Il est vivement recommandé de se renseigner sur un praticien avant de se faire manipuler.

Autres articles

Une visite chez le dentiste par an est préconisée

Journal

Bien-être : pourquoi les oméga 3 sont-ils importants pour la santé ?

administrateur

Comment prévenir les effets de l’âge au quotidien ?

Tamby

Les symptômes et traitements disponibles de la schizophrénie

Tamby

Comment se protéger de la plaque dentaire avec des gestes simples ?

administrateur

Le syndrome de Stockholm de A à Z

Ines