Dialysistech.org
Image default
Santé Médecine

Traitement chirurgicale pour une fracture de l’humérus

Les techniques d’intervention chirurgicale en cas de fracture de l’humérus diffèrent en fonction de la gravité de la fracture.

Les techniques les moins invasives en cas de fracture de l’humérus

La réduction fermée et l’ostéosynthèse percutanée réduisent le traumatisme des tissus mous et le risque de nécrose avasculaire de l’humérus.
Toutefois, les études ont démontré que la méthode percutanée apporte moins de stabilité que la technique conventionnelle qui utilise une plaque et des clous endomédullaires, bien qu’elle permette de ne pas affecter la circulation sanguine.

 

Intervention chirurgicale en cas de fracture de l’humérus avec pose de clous endomédullaires

Les clous endomédullaires utilisés dans les fractures proximales provoquent un traumatisme limité aux tissus et confèrent une grande stabilité.
Cette opération consiste à effectuer une incision longitudinale du tendon supra-épineux afin d’accéder latéralement, à travers le muscle deltoïde.
Cette approche est considérée moins invasive que celle qui prévoit l’accès à travers le pectoral / deltoïde antérieur. Aucun risque n’a encore été identifié en ce qui concerne l’incision du tendon supra-épineux. L’ostéosynthèse stable donne des avantages car elle permet de commencer rapidement le traitement fonctionnel post-opératoire et d’éviter toute limitation du mouvement de l’épaule. En outre, on suppose qu’avec cette technique, le risque de détachement des fragments est moindre.

Autres articles

Zoom sur les avantages de prendre de la spiruline

Ines

Arythmie cardiaques : symptômes et traitement

Irene

Taches sur le gland, rouges ou brunes

Irene

11 choses à savoir sur la liposuccion VASER

Emmanuel

Peau sèche sur le visage et les jambes, causes et remèdes naturels

Irene

Covid-19 : le protocole sanitaire strict pour les restaurateurs et la vente à emporter

administrateur