Dialysistech.org
Psychologie

Comment votre ostéopathe peut soulager vos douleurs articulaires ?

En ostéopathie, les douleurs articulaires représentent 80 % des motifs de consultation. En effet, il s’agit de l’une des méthodes les plus efficaces pour soulager les douleurs articulaires comme ceux de la nuque ou du bas du dos. Il peut également s’agir de douleurs liées aux épaules, aux coudes, etc. c’est bien sûr au spécialiste de distinguer si le problème est lié à un trouble ostéo squelettique.

Pourquoi l’ostéopathie ?

Technique de soins basée sur la logique qu’une douleur localisée prend sa source dans une autre partie du corps, l’ostéopathie remonte la chaîne de la douleur afin de traiter le problème initial. Par exemple, les personnes victime de colites ou spasmes intestinaux peuvent développer des douleurs articulaires.

C’est grâce à ce raisonnement simple, mais logique, que la technique fonctionne. Elle identifie généralement un déséquilibre et l’ostéopathe va tenter de résoudre le problème afin de rétablir la situation. On parle généralement d’équilibre entre les différents organes. En ce qui concerne les douleurs articulaires, ce sont les tissus qui l’entourent qui vont être traités en premier.

Il ne s’agit donc pas d’agir directement sur l’articulation concernée. Cette méthode permet de libérer les tensions et de limiter les inflammations aiguës. Pour cela, deux à trois séances peuvent suffire, complétées par 2 à 3 consultations annuelles pour prévenir tout risque de récidive.

Quand intervient l’ostéopathe ?

Dans le cadre de douleurs articulaires, la séance d’ostéopathie est indiquée en fonction de différents critères préétablis. En cas de douleur sur plusieurs articulations, l’ostéopathie peut ne pas être conseillée. Cela signifie que l’ostéopathe peut intervenir sur les douleurs qui n’apparaissent que d’un seul côté ou sur une partie du membre.

Lorsque l’articulation n’est ni rouge ni gonflée, ce qui signifie qu’il n’y a pas d’inflammation, on peut se rendre chez un ostéopathe. Par contre, lorsque la douleur provoque de la fièvre ou encore des lésions graves comme un ligament déchiré ou un ménisque abîmé, mieux vaut faire appel à un spécialiste.

L’ostéopathe peut intervenir lorsqu’il s’agit de douleurs qui apparaissent après un traumatisme causé par une chute, un faux mouvement ou encore une entorse bénigne. Son intervention peut aussi être sollicitée après une activité inhabituelle qui provoque des douleurs, comme la peinture du plafond.

L’ostéopathie pour prévenir les risques

Idéalement, réaliser des séances d’ostéopathie une à deux fois par an permet de prévenir les douleurs articulaires. Le corps passe en effet son temps à compenser et à emmagasiner les mouvements effectués.

Les douleurs apparaissent lorsque le corps n’arrive plus à compenser les mouvements effectués. Il prévient alors le système nerveux en provoquant justement ces douleurs. L’ostéopathe intervient pour remettre à 0 les tensions présentes et permet à la douleur d’être retardée.

Une séance d’ostéopathie se déroule généralement par un bilan clinique, un bilan de mobilité et enfin un bilan ostéopathique. Le thérapeute doit en effet vérifier si le symptôme peut être pris en charge. Dans le cas contraire, il oriente son patient vers un médecin généraliste ou aux urgences.

Pour accompagner ses séances, on peut aussi faire du sport en musclant ses abdominaux, faire des étirements pour délivrer les tensions musculaires, mais surtout faire attention à sa posture en général.

Related posts

L’essentiel à savoir sur les douleurs durant les rapports sexuels

Tamby

Les meilleurs moyens pour dépister et aider les élèves en difficulté d’apprentissage

Laurent

Apprendre à avoir confiance en soi, par où commencer ?

Laurent